La Fédération du Bâtiment et des TP des Pyrénées-Atlantiques est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment et de travaux publics
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Le Bâtiment, une richesse pour la France

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Vous êtes ici > > >

OK

Adhérer

A quoi sert la Fédé ?

VOUS SOUHAITEZ ADHÉRER ?

Téléchargez notre bulletin d'adhésion : Bulletin d'adhésion à la <%=dep_title%>

Le bulletin est à retourner à l'adresse suivante :

Fédération du BTP des Pyrénées-Atlantiques

2, allées Catherine de Bourbon

Maison du BTP - CS37514

64075 PAU CEDEX

Nous vous contacterons dès réception de votre demande.

 

A quoi sert la Fédération ?

 
Notre organisation professionnelle est un outil indispensable à la défense des entreprises du BTP.
 
Certes, il existe, ici et là, des esprits chagrins dont le refrain le plus connu est : «A quoi sert la Fédération du Bâtiment ? » 
 
Je répondrai que la Fédération est la cuirasse la plus efficace, inventée par nos aïeux visionnaires, pour nous permettre d’exercer notre métier dans les moins mauvaises conditions possibles.
Rappelez-vous, l’accord de branche qui nous a permis de bénéficier d’un régime dérogatoire à la catastrophique loi sur les 35 heures.
 
Rappelez-vous, la garantie de paiement, née de la volonté farouche de la FFB de disposer d’un instrument bancaire infaillible assurant le prix de nos travaux.
 
Rappelez-vous les actions récentes et concluantes en cours menées en main de maître par le Président CHANUT, pour aménager la loi sur la pénibilité …
 
Tout ceci est évidemment normal puisque nous prétendons être le vrai défenseur des entrepreneurs du BTP. Mais il y a encore plus… le travail dévoué, compétent, fiable de notre Fédération sur les domaines les plus divers qui intéressent nos entreprises : de la fiscalité au droit du travail ou à l’obtention des certifications et autres documents dont la France a le génie.
Nos valeurs ne sont pas financières, mais essentiellement morales. Elles ont pour matrice l’humanisme, l’altruisme, la solidarité, l’amitié, le sens du dévouement, le goût de la réussite et celui de la transmission du savoir. Ce supplément d’âme est la marque de fabrique de notre organisation professionnelle. Je le revendique car il nous distingue de tous les autres.
 
A quoi sert la Fédération ?
 
A préserver nos valeurs morales et à mettre en exergue un modèle social qui pourrait utilement inspirer toute notre société. Cette dernière souffre d’un déficit inquiétant, et ce à tous les niveaux… sans qu’il soit utile d’évoquer l’état calamiteux des finances publiques ! Peut-on admettre que le domaine de la construction soit ignoré, voire combattu, par les gouvernants actuels ?
Leur volonté de réduire de façon drastique l’enveloppe budgétaire allouée au secteur immobilier s’avère aberrant. L’aide à la pierre est, si je peux dire, le ciment de la cohésion sociétale. Les Français veulent être propriétaires de leur logement.
Pourtant, sans logement, la famille est en danger. Pourtant, sans entretien et rénovation des infrastructures -autoroutes et voies ferrées- notre économie est en danger.
 
Il est enfin temps de relancer le BTP ! 
 
Notre Fédération doit être forte, pragmatique, mesurée et constituer un lieu de rassemblement et de convivialité. Notre maison est celle de tous les entrepreneurs, quelle qu’en soit leur taille ou leur corps de métier. Nous avons besoin de tout le monde, de la filiale du grand groupe national à l’entreprise indépendante régionale, de la PME à l’entreprise artisanale. De cette diversité naît la richesse «puisqu’il n’est de richesse que d’hommes». 
Le sectarisme ne m’intéresse pas. Il est synonyme de repli sur soi et d’appauvrissement identitaire. Au contraire, j’aspire à une Fédération ouverte qui prône la diversité et l’union.
 
Nous devons donc améliorer le recrutement de nos confrères et porter une attention soutenue aux artisans, qui sont le vivier des entreprises de demain.
 
Ensemble on est toujours plus fort !
 
Emmanuel CARO