La Fédération du Bâtiment et des TP des Pyrénées-Atlantiques est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment et de travaux publics
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Le Bâtiment, une richesse pour la France

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Vous êtes ici > > >

OK

Presse

La Flambée des prix éteint l’activité du BTP !

Le  07 mai 2021

Les augmentations actuelles des coûts des matériaux mettent à mal l’activité de la construction.

 

Si les entreprises du BTP ont repris très tôt leur activité et de façon spectaculaire, puisque dès le 2 avril 2020 près de 80 % des entreprises reprenaient les chantiers, la filière se trouve ébranlée par un nouveau choc directement lié à la pandémie.

 

Une fois les stocks épuisés, la désorganisation des filières productives et des transports internationaux conduisent à de fortes hausses des prix des matériaux.

D’abord observé sur les produits acier et cuivre, puis sur le bois de construction et les autres métaux ferreux, le mouvement concerne également les plastiques, le polyuréthane et le polystyrène et gagne les composants électriques.

 

Il n’est plus rare de recevoir des annonces à +30 %, voire plus encore, sur les produits de bâtiment. Certains acteurs de la filière bois annoncent +100 % d’augmentation depuis décembre 2020.

 

Pour les produits tels que le bois, le PVC ou le polyuréthane, cela se double de graves difficultés d’approvisionnement, donc de réalisation des chantiers.

 

Cette double peine est inacceptable. Face à un tel bouleversement économique, il est urgent de rétablir une relation équitable entre tous les acteurs de la consommation, sans quoi les entreprises du BTP n’auront d’autre choix que celui de se désengager des marchés en cours.

 

La Fédération du BTP des Pyrénées-Atlantiques appelle l’ensemble des maîtres d’ouvrages, publics et privés, collectivités et particuliers à considérer avec objectivité une situation dont les entreprises sont les premières victimes.

 

Elle appelle avec force l’ensemble des maitrises d’ouvrage à revoir les conditions financières des contrats, tant dans leur montant initial que dans leurs modalités de révision.

 

Enfin une neutralisation des pénalités de retard dans tous les marchés publics et privés doit être observée.

 

La Flambée des prix, si elle n’est pas contenue par une démarche collective, consumera l’activité et les emplois nécessaires au plan de relance.